Qu’est-ce que le Besoin en Fond de Roulement ou BFR ?

Imed LandoulsiParImed Landoulsi

Qu’est-ce que le Besoin en Fond de Roulement ou BFR ?

S’il y a une notion que les jeunes chefs d’entreprise doivent intégrer rapidement c’est bien celle du Besoin en Fond de Roulement ou BFR.

Beaucoup de sociétés ont regretté un peu tard de l’avoir négligé ou pas suffisamment surveillé et se sont retrouvées à court de liquidités.

 

Rappel sur les notions des liquidités, disponibilités, trésorerie…

Nous le rappellerons jamais assez, une société à besoin de liquidités, de trésorerie, de disponibilités pour vivre. Ces trois termes financiers un peu techniques désignent en réalités des choses similaires. Voici d’ailleurs de quoi il s’agit dans la plupart des cas : de l’argent sur un compte courant ou des espèces dans un tiroir-caisse.

Vendre et se faire payer ce n’est pas la même chose (malheureusement) ! Acheter et payer non plus (heureusement) !

Cela ne vous aura sans doute pas échappé : les particuliers et les entreprises n’achètent pas et ne vendent pas de la même manière. La plupart du temps, les particuliers paient et achètent (c’est-à-dire prennent possession du bien) en même temps, on dit qu’ils paient comptant. Pour les entreprises, c’est différent : acheteurs et vendeurs se mettent d’accord avant la vente sur les conditions de paiement qui comprennent la plupart du temps deux volets :
– Combien l’acheteur doit payer tout de suite. On parle alors de pourcentage d’acompte sur facture
– Quand l’acheteur devra payer le reste. En général ceci est exprimé en jours à compter de la date de réception de la facture (30 jours, 60 jours, 90 jours etc…)

La notion de Besoin en Fond de Roulement

Pour honorer une vente, il faut fournir le produit à son client. Mais pour cela, il faut produire ou avoir produit. Et pour produire ou avoir produit, il faudra ou aura fallu sans doute acheter tout ce qui rentre dans la constitution de votre produit : des marchandises, des salaires, des prestations etc… Vous avez peut-être aussi dû constituer un stock de marchandises bien avant même de savoir que vous alliez vendre. Mais le plus ennuyeux dans tout cela, c’est que vous n’avez pas que dû acheter, vous avez même peut être dû payer ! Et pour payer, il vaut mieux avoir quelque chose sur son compte en banque.
Le BFR représente donc le montant qu’une entreprise se doit d’avoir afin de couvrir le décalage entre les encaissements du fait de ses ventes et les décaissements du fait de ses achats.

Le calcul du Besoin en Fond de Roulement

Le Besoin en Fond de Roulement se calcule de la façon suivante sur la base d’éléments figurant au Bilan de l’entreprise :

BFR = solde du compte Clients – solde du compte Fournisseurs + en cours de stocks
Le BFR est souvent exprimé en jours de chiffre d’affaires (CA) suivant la formule :

BFR en jours de CA = BFR / CA HT x 360

Interpréter le Besoin en Fond de Roulement

Votre BFR est supérieur à zéro : vous avez un besoin en liquidités pour produire et celui-ci doit impérativement être financé soit par des facilités de caisse de la part de votre banquier, soit par votre propre capacité à vous autofinancer grâce à votre activité, soit en ayant recours à une avance sur compte courant associés, etc…
Votre BFR est inférieur à zéro : vous n’avez pas de besoin en liquidités pour produire et ceci vous offre un certain confort. Songez alors à comment utiliser cet excédent de trésorerie à bon escient : en finançant avec des investissements par exemple.

Exemple de calcul de Besoin en Fond de Roulement

La situation : Une boutique vend 100 000 par mois de boites en plastique pour la cuisine à des particuliers. Ses clients paient comptant. Son grossiste chez qui elle achète ses boites en plastique lui fait confiance et accepte de se faire payer à 60 jours sans acompte. Elle lui passe des commandes de 50 000 par mois et celles-ci sont entièrement écoulées dans le mois.

Calcul du BFR : le compte client est toujours nul. Les stocks sont à 50 000 et le compte fournisseur à 100 000. Le BFR ressort donc à 0 + 50 000 – 100 000 = -50 000. Le BFR est donc négatif, l’entreprise a donc de quoi couvrir son cycle d’exploitation et celui-ci lui confère un excédent de trésorerie.
Exprimé en jours de CA, son BFR est de -50 000 / (100 000 x 12) x 360 = -15 jours.

Comment optimiser son besoin en Fond de Roulement ?

Il est clair que vendre à des particuliers permet d’être réglé comptant et cela est appréciable. Mais tous les produits ne s’adressent pas aux particuliers. Pour ceux qui vendent aux entreprises, nos recommandations sont les suivantes :
– Prenez systématiquement l’habitude de négocier les conditions de paiement avec vos fournisseurs.
– Imposez sur vos bons de commande vos conditions de paiements s’ils ne figurent pas sur les devis de vos fournisseurs.
– Le cas échéant, favorisez les fournisseurs légèrement plus chers mais offrant des facilités de paiement intéressantes.
– Optimisez vos stocks de manière à vous rapprocher du flux tendus, c’est-à-dire de réduire au maximum le temps de stockage.
– Pratiquez l’escompte c’est-à-dire offrez une remise en échange d’un paiement comptant.
– Prévoyez des pénalités de retard dans vos conditions générales de vente.

A propos de l'auteur

Imed Landoulsi

Imed Landoulsi administrator

Les commentaires sont clos.