Que doit comporter la partie financière d’un business plan ?

Imed LandoulsiParImed Landoulsi

Que doit comporter la partie financière d’un business plan ?

Certains éléments de la partie financière du business plan sont incontournables alors que d’autres apportent simplement plus de clarté, découvrez lesquels.

 

Quel est l’objectif de la partie financière d’un business plan ?

La partie financière du business plan aussi appelée Prévisionnel Financier, ou plus couramment Business Plan Financier, a plusieurs objectifs :

  • elle chiffre vos ambitions et détermine les niveaux de rentabilité espérés pour votre société
  • elle valide la pérennité de votre activité sur l’horizon de temps du business plan (généralement 5 ans)
  • elle identifie les besoins en financement ou en liquidités de votre entreprise.

 

Les différents éléments de la patrie financière d’un business plan

Il n’existe pas de définition stricte quant au contenu de la partie financière du business plan, toutefois certains documents ou états financiers sont absolument indispensables pour la compréhension de vos ambitions. D’une manière générale, un business plan financier comporte les éléments suivants détaillés sur une période pouvant aller de 3 à 7 ans :

  • Les états financiers standards annuels
    • un compte de résultat, aussi appelé P&L pour Profit and Loss en Anglais
    • un tableau de flux de trésorerie, Cash Flow Statement pour les anglo-saxons.
    • plus rarement, un bilan ou (Balance Sheet)
  • Les différents indicateurs de solvabilité ou de rentabilité financière

Les comptables et les financiers ont standardisé certains calculs se basant sur le compte de résultat et le bilan afin d’évaluer la rentabilité d’une entreprise plus rapidement. Ces calculs vont de simples divisions (on parle alors de ratio financier) à des calculs plus complexes. Les plus habituels sont les suivants:

    • Le Besoin en Fond de Roulement (BFR)
    • Le calcul de la Valeur Actuelle Nette (VAN) ou du TRI (Taux de Rentabilité Interne)
    • Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG)
  • Le plan de financement

Le tableau de financement permet de vérifier que les besoins en financement de l’entreprise sont bien couverts en d’autre termes, il montre à quoi seront utilisés les fonds mis à disposition de l’entreprise.

  • Le  détail des ventes et de certaines charges

Lorsque votre activité propose plusieurs produits il est judicieux de détailler combien vont générer de chiffre d’affaires chacun d’entre eux.

Par ailleurs, détailler les charges de personnel et vos effectifs apporte toujours un éclairage appréciable, a fortiori dans les sociétés de service.

De même, un maximum d’informations sur les autres charges permettra de valider le fait que votre business plan financier ne souffre d’aucune omission.

Enfin, les investissements sont sans doute les éléments que vous n’oublierez pas de détailler si vous cherchez justement des financements les concernant.

  • Les états financiers mensuels

Sans doute non indispensables, les états financiers (compte de résultat, flux de trésorerie, bilan) mois par mois peuvent s’avérer utiles par exemple pour détecter les périodes tendues en trésorerie. De ce fait, ils seront appréciables pour le pilotage de votre activité lors des premiers mois.

 

 

A propos de l'auteur

Imed Landoulsi

Imed Landoulsi administrator

Les commentaires sont clos.